La Frontière Indo-Pakistanaise, Wagah Border, étrange cérémonie…

Combien y a-t-il de possibilités pour passer de l’Inde au Pakistan sachant que la frontière ne fait que 2912 km à peu près la distance Londres-Ankara ?

Et bien une seule, la frontière de Wagah qui se trouve entre Lahore et Amritsar. Cette frontière est donc unique, mais surtout ultra-symbolique et chaque jour se déroule une cérémonie totalement surréaliste. Cette cérémonie se tient donc quotidiennement depuis l’indépendance des deux pays en 1947. Ces frères ennemis, de part et d’autre de la frontière reproduisent exactement les mêmes gestes, les costumes sont identiques excepté la couleur et peut-être l’angle de l’éventail qui donne un air de paon ridicule à ces messieurs. Au moins on sait qu’ils se sont mis d’accord sur quelque chose, cette cérémonie absurde. Bienvenu à la frontière !

Un cavalier calme la foule alors que les indiens se transforment en animaux, victimes de l’élan patriote et nationaliste qui les anime alors. Excités de venir assister à la cérémonie, ils deviennent incontrôlables et il est  recommandé de rester vigilant sans quoi on se fait rapidement emporter dans un mouvement de foule.

L’ambiance est particulière avant la fouille. La frontière doit être protégée des intrus, chaque personne se fait fouiller avant de pénétrer dans l’enceinte pour assister à la fermeture de la frontière.

En attendant le début de la cérémonie, un speaker chauffe la foule et distribue de grands drapeaux. Les femmes très fières portent ces drapeaux jusqu’au bout de l’allée  pour aller narguer les pakistanais. Ambiance bonne enfant, il y a de la musique, des femmes en sari joyeuses qui courent et manquent de tomber, une fois n’est pas coutume, cela fera de bons souvenirs!

Il est difficile de savoir combien de personnes viennent assister à  la cérémonie mais la foule est dense, l’essentiel étant que les gradins tiennent le coup sous l’œil des soldats qui surveillent la cérémonie.

 Les photos n’ont hélas pas de son, il est donc nécessaire de présenter ici une petite vidéo qui donnera une meilleure idée de l’atmosphère assez délirante qui règne là-bas.

Comme si la frontière était un miroir, à la fin de la cérémonie, c’est la descente des drapeaux. Le Pakistan d’un côté.

L’Inde de l’autre.

On reprend également les drapeaux distribués à la foule en début de cérémonie.

Une dernière fois on peut fouler l’allée avec au fond le Pakistan et la grande photo de Muhammed Ali Jinna, son père fondateur.

Publicités

A propos kharwest

Nous sommes partis découvrir comment on vivait dans le sous-continent indien. Résultat des courses, une installation à Bombay dans le quartier de Khar West.
Cet article a été publié dans Déambulations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s