11ème et dernier jour, Elephantmania à Bombay

Pour celles et ceux qui ne sont pas encore familiarisés avec la fête du dieu à tête d’éléphant, vous pouvez rattraper votre retard en lisant dans l’ordre un premier article d’introduction où nous découvrions les joies de faire la queue pour voir un éléphant en plâtre de 9m de haut, puis un second article dans lequel nous partagions un moment très convivial à Juhu Beach, pour l’immersion des idoles en famille. Mais ce dimanche, c’était le grand jour de la fête de Ganesh, où les gens accourent par milliers sur la fameuse et unique plage du sud de Bombay, Chowpatty Beach. C’est à qui a le plus grand et le plus beau Ganesh. Les gens sont très nombreux dans la rue mais aussi sur les balcons. Le Ganesh que nous étions allés voir (Lalbaugcha Raja) a provoqué la mort d’une personne et au moins 6 blessés lors de la procession qui devait l’amener à la mer. Un petit balcon fait de ce béton indien bien imprégné de pluie qui servait de point de vue à plus de 50 personnes pour voir passer la statue s’est effondré… Enfin, voici donc la parade avec un premier Ganesh enturbanné.

Mais celui-ci était encore plus grand…

Il n’y a pas de honte à avoir un petit Ganesh tout le monde vient faire sa procession. Voici une magnifique combinaison Ganesh-Krishna joueur de flûte.

Et maintenant, on peut envoyer l’artillerie lourde.

Cet endroit est incroyable, c’est comme une piste de décollage, on vient y faire rouler les Ganesh jusqu’à la mer.

Voici un autre Ganesh un peu absurde qu’on a vu passer au loin. Bien qu’un peu floue, on devine sur la photo Ganesh en slip bleu, la pointe du pied sur le bout d’une trompe d’éléphant.

Les projecteurs s’allument dans notre dos pour faciliter la mise à l’eau des statues.

Avant d’arriver dans l’arène, les Ganesh passent devant la police qui depuis sa tour régule le flux de plâtre sur roues.

Les policiers se transforment d’ailleurs en chauffeurs de salle, ambiance garantie!

Celui la je l’offre à Jean et François, ils sauront pourquoi, source d’inspiration cévenole?!

Pour terminer, voici un petit moment délicieux où l’on peut voir la folie s’emparer des Mumbaikars (habitants de Bombay) au cours de différentes processions.

Publicités

A propos kharwest

Nous sommes partis découvrir comment on vivait dans le sous-continent indien. Résultat des courses, une installation à Bombay dans le quartier de Khar West.
Cet article, publié dans Religion, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 11ème et dernier jour, Elephantmania à Bombay

  1. Ping : Des Ganesh dans ma crèche… | kharwest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s