Water Kingdom – Nager dans la foule

Water Kingdom Map Mumbai India

Dans le dernier post, pour celles et ceux qui ont eu le courage de le parcourir on y découvrait l’existence en Inde d’une middle class constituée d’environ 300 millions d’individus. Qui sont-ils, que font-ils, comment vivent-ils ? Nous les avons suivis dans l’une de leurs activités. L’avant dernier week-end des vacances était particulièrement approprié pour aller chercher la fraîcheur dans un vaste parc d’attraction aquatique au nord de Bombay, le bien nommé Water Kingdom – Royaume de l’Eau. La mousson n’était pas encore arrivée, la recherche d’un point d’eau pour se rafraîchir n’était pas dénuée de sens. Nous avons ainsi embarqué sur un bateau pour rejoindre notre paradis aquatique, seul problème c’est qu’on sentait déjà qu’il y allait y avoir un peu de monde…

Boat to Water Kingdom Mumbai India

Mais honnêtement le plus impressionnant fut le moment de notre arrivée sur le site même, nous étions alors comme plongés dans une certaine photo de Martin Parr version indienne (ne pas hésiter à cliquer sur la photo qui suit ça prend une autre dimension) .

Water Kingdom the Crowd Mumbay India

Le site attire une foule absolument monstrueuse dans un décor qui nous a laissé songeurs, entre montagnes en carton-pâte et colonnades animales et en plus ce week-end là se tenait le festival Wild Wild Wet! (une série de concerts donnés sur la scène qu’on voit au dessus de la foule). C’est dire la chance que l’on avait!

Columns Elephants Snakes Water Kingdom Mumbai India

On a essayé de faire une ou deux attractions, mais nous avons renoncé assez rapidement effrayés par les queues tentaculaires pour faire un peu de glisse sur des toboggans à la pente trop douce. Mais faut-il préciser aussi que la présence d’étrangers blancs dans un tel endroit fait également figure d’attraction et limite l’envie de rester exposé trop longtemps au regard des gens?

Sur la photo précédente ces gens enturbannés qui font la queue pour l’un des toboggans sont des Sikhs. En fait, c’est assez drôle car on s’aperçoit que toute cette population est bien mélangée on trouve des hindous, dont certains portent le cordon brahmanique, des chrétiens avec des croix autour du coup, des musulmans et même un blanc juif étranger! Enfin, tout ce petit monde fait la queue pour tout, et même une fois la queue faite pour enfin accéder aux attractions, il y a encore de la queue pendant les attractions…

Et ils ne sont pas mignons ces deux gaillards sur leur petit toboggan ?

Du coup on a été contraint d’aller manger dans un des petits snacks. Voici d’ailleurs le type de plats qu’on peut manger, c’est la bouffe de rue typique à Bombay et probablement ailleurs en Inde. J’avoue ça donne autant envie que les photos dans les Kebabs parisiens, ceux tenus par les non-turcs car les bons Kebab à Paris sont tenus par des turcs et ça s’écrit Kebap sur la boutique ! (Leçon importante inculquée par un de mes frères, à bon entendeur…).

Street Food Mumbai India

Pour digérer bien comme il faut, on est allé voir si l’on pouvait se mettre au calme dans un des bassins les pieds dans l‘eau. On a vite compris qu’il allait falloir attendre la fin de la journée pour trouver un peu de repos.

Pendant la petite balade digestive qui a suivi, nous avons découvert l’existence d’une discothèque avec des types en maillot qui gesticulent pour imiter les pas de danse de leurs stars bollywoodiennes préférées sur les tubes du moment, un moment magique! On n’a même pas tenu 3 minutes dedans.

Disco clubbing Water Kingdom Mumbai India

Pour mieux savourer l’ambiance de cet incroyable Water Kingdom de la banlieue de Bombay, voici une petite vidéo. C’est une sorte de « Où est Charlie » dynamique dans lequel il vous faudra trouver où se cachent Laurence et l’une de nos amies (pas trop compliqué à priori!).

Sinon, je suis tombé sur cette attraction qui m’a paru absurde. Ça consiste à mettre un gamin dans une bulle géante qui flotte et qui est reliée à une corde que sa mère tire vers elle, ensuite le gamin roule dans la boule et ne cesse de tomber puis la mère repousse la boule pour de nouveau tirer sur la corde, un yoyo humain en somme. Une sorte de vengeance maternelle où la mère manipulerait son cordon ombilical pour dompter son enfant incapable de tenir debout, au bord de l’asphyxie, enfermé dans ce simulacre de fœtus. Enfin, les enfants ont quand même l’air de bien s’amuser…

Pour terminer et témoigner de la propreté de l’endroit, je vous prierai de bien vouloir vous pencher sur cette dernière photo dans laquelle le panneau qui indique les consignes de sécurité est auréolé d’une couche, une fois identifiée on ne voit plus qu’elle…

Water Kingdom dirty? Really? Mumbai India

Publicités

A propos kharwest

Nous sommes partis découvrir comment on vivait dans le sous-continent indien. Résultat des courses, une installation à Bombay dans le quartier de Khar West.
Cet article, publié dans Déambulations, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Water Kingdom – Nager dans la foule

  1. Ségo dit :

    tu sais le parc Astérix un week-end de mai…

    j’espère que ça vous a un peu rafraichi quand même cette petite excursion.
    Les photos sont superbes en tout cas!

    A très vite!

    PS: ils respirent comment dans leur bulle les gosses? C’est complètement dingue cette histoire!

  2. Ping : Global Pagoda | kharwest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s