L’Inde et l’Art Brut (1)

Il est surprenant de se balader et de découvrir à quel point les espaces publics en Inde favorisent la création pour donner naissance à de l’Art Brut. Faire de la prose sans le savoir. Et si ces éléments étranges qui décorent notre environnement avaient leur place dans quelques musées avant-gardistes?…

Plastic dress for nudity, 2010 (Aurangabad, Maharashtra, Inde)


The Way to Drowning, 2011 (Borivali, Mumbai, Inde)


Ordem, 2011 (Colaba, Bombay, Inde)

Ordem e Diversidade, 2011 (Colaba, Bombay, Inde)


Weight of Eternity, 2010 (Juhu Beach, Mumbai, Inde)


Briques, étude 1, 2011 (Global Pagoda, Bombay, Inde)


Briques,  étude 2, 2011 (Global Pagoda, Bombay, Inde)


Street Connection, 2011 (Ahmedabad, Gujarat, Inde)


Garbage Rainbow, 2011 (Borivali, Bombay, Inde)

Publicités

A propos kharwest

Nous sommes partis découvrir comment on vivait dans le sous-continent indien. Résultat des courses, une installation à Bombay dans le quartier de Khar West.
Cet article, publié dans Bizarreries, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’Inde et l’Art Brut (1)

  1. Ping : L’Inde et l’Art Brut (2) | kharwest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s