Le retour – un an de sursis, pas pour Sathya Sai Baba

Mon Visa de travail (durée un an) en poche je suis retourné à Bombay hier. J’ai beaucoup apprécié les effets du changement climatique français lors de mon séjour, les parisiens mettent très peu de temps à retrouver les habitudes dangereuses des temps estivaux, telle cette étonnante capacité à s’enfiler boissons anisées ou au houblon comme des marathoniens avec des performances exceptionnelles de 6, voire 8 heures passées à la même terrasse d’un bar ne laissant que peu de répit à une carte bancaire devenue dépressive.

Nous n’avions pas eu de pluie depuis octobre dernier à Bombay, je me suis consolé avec un orage dans le Perche, unique précipitation que j’ai vue durant ces 3 semaines.  Cette pluie annonçait peut-être la mort d’un des plus grands gourous indiens, Sai Baba, qui rendait l’âme quelques heures plus tard dimanche dernier. Des milliers de pèlerins sont venus du monde entier pour assister aux funérailles. La disparition du saint homme était d’une importance telle que M. Reddy, chef du gouvernement de l’Andhra Pradesh, a déclaré 4 jours de deuil en début de semaine.  Reste à savoir qui va succéder à Sai Baba qui laisse derrière lui une organisation orpheline dont le capital s’élève à la modique somme de 6.7 milliards d’euros. Outre quelques scandales d’abus sexuels commis par le gourou et dont les fidèles préfèrent ne pas entendre parler, sa fondation apportait des financements à différents projets de développement en Inde confirmant son rôle de bienfaiteur universel. Pour terminer, il faut tout de même parler des ces cérémonies dans lesquelles il officiait. Il était très célèbre pour faire apparaître des objets, notamment des œufs en or de sa bouche, je vous laisse voir l’une de ces scènes.

Peut-être que vous aussi en suivant une formation solide d’illusionniste vous pourrez devenir un gourou adulé par des millions de fidèles dans cette Inde moderne ?

Publicités

A propos kharwest

Nous sommes partis découvrir comment on vivait dans le sous-continent indien. Résultat des courses, une installation à Bombay dans le quartier de Khar West.
Cet article, publié dans Nouvelles indiennes, Religion, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s