Khar et les pigeons de Krishna

C’est vrai il y a du monde autour de la gare de Khar, c’est plutôt peuplé mais pas uniquement d’humains, d’animaux aussi… Si les pigeons parisiens sont traités comme la pègre de la faune locale, ils ont ici un tout autre statut. A proximité de la gare, il y a une sorte d’esplanade triangulaire ouverte aux heures de travail et qui accueille les pigeons. Ce n’est pas la SPA indienne, c’est un espace pour faire des offrandes. Les gens viennent acheter des graines qu’ils envoient par seaux entiers sur l’esplanade. Les oiseaux d’abord effarouchés par les projectiles s’envolent par nuées en tournoyant au dessus des graines puis reviennent picorer. Ça marche un peu comme un tour de manège sauf qu’ici ce sont des adultes qui apportent leurs offrandes aux messagers de Krishna…

Publicités

A propos kharwest

Nous sommes partis découvrir comment on vivait dans le sous-continent indien. Résultat des courses, une installation à Bombay dans le quartier de Khar West.
Cet article, publié dans Religion, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Khar et les pigeons de Krishna

  1. Christa dit :

    Alors les veinards ! Ça doit vous changer de la ptite vie parisienne et,
    heureusement, vous me direz, que ça vous change !

    Je passerai de temps en temps lire ce que tu nous racontes et comment tu « vois » les choses…
    Vivez curieux, vivez heureux
    Tchuss !

  2. Ping : Gestion de pigeon, le bruit et l’odeur… | kharwest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s